Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 08:18

Les fêtes sont là et les repas de fin d'année se profilent.

 

Indispensables saumon, foie gras et Champagne...

 

Pour cela faite votre choix, 96% du volume de production de foie gras de canard Français est produit de manière industrielle, cycle de vie des animaux très courts, gavage en cages individuelles à base de bouillie sur 23 repas 11 jours et demi, et traitement de ces foies gras majoritairement en cuisine industrielle (correcteurs d'acidité, aromatisation, cuisson mi-cuit permettant un résultat plus acceptable avec des produits de base de moins bonne qualité...)

 

Pour le reste, compliqué à trouver, puisque 96% des produits sont industriels, il y a une grande majorité de "producteurs" qui utilisent ces process. Aucun label ne garantie vraiment un foie gras d'excellence, le label rouge peut être mais il est tellement rare.

Allez à la source et recherchez, des canard élevés sur des cycles longs, gavés au maïs entier, blanc de préférence pour plus de finesse en goût, sur des gavages plus long et surtout en parc de gavage et non en cage. Cuisiné de manière classique, en conserve sel et poivre.

 

Pourquoi parler de foie gras dans un article intitulé Champagne?

 

C'est très simple, le parallèle est évident entre trois produits saumon, foie gras, Champagne une seule nuance le prix.

 

En trente ans, le saumon et le foie gras produits de luxe et de fête, sont devenus des produits de consomations courante, bon marchés et dont l'évolution de qualité à fortement baissée. Les vins de Champagne eux ont augmentés systématiquement leur prix, pour rester très hauts à l'exception de quelques cuvées distribuées par la grande distribution produites à base de raisins de très mauvaise qualité...

Si non passez votre chemin, le Champagne est un vin cher. Mais ce n'est pas parcequ'il est cher qu'il est un véritable vin!

 

Le champagne, la méthode traditionelle c'est avant tout un savoir faire, deux vinifications distinctes, en cuve dans un premeier temps puis en bouteilles, et à chacune des étapes l'ajouts d'intrants, lorsque j'étais à l'école de sommellerie nous disions pour rire que le cépage améliorateur du Champagne était la betterave§ Sans sucre, ou moûts concentrés, très peu de champagnes, sans levures exogènes quasiment pas de Champagne.

 

Heureusement il existe la byodinamie, des champagnes issus exclusivement des jus de raisins récoltés sur ce merveilleux terroir, vinifiés sant aucun intrants..

 

Cherchez les, il y en a au moulin de Laumet et ça accompagne à merveille des foie gras d'oie vieux ou de canard gavé au blanc pas facile à trouver, mais j'ai une ou deux adresses...

 

Photo : Pour vos fêtes Champagnes Francis Boulard, en biodynamie et brut nature (sans sucre ajouté) vins rares typés et délicieux, et comme dans toutes nos gammes une exclusivité introuvable, Christal Roderer rosé.... Seulement au moulin de Laumet.

 

Repost 0
Published by moulindelaumet.caviste.vin.armagnac.chambre.dhote. - dans La dégustation du jour
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 09:16

Je n’ai jamais aimé que l’on infantilise les vieux, d’abord parce que j’aime les vieux. Je les aime depuis toujours.

Encore collégien je délaissai les camarades de mon âge à leur ballon de football pour aller tous les mercredi après midi au boulodrome de mon quartier Toulousain pour partager les moments des retraités.

Ils m’apprennent tout, je suis heureux de les écouter, de les attendre, ils ont renoncé au futile et semblent se concentrer sur ce qui vaut la peine.

 

Mes amis sont surpris, de ma vie, hors norme, de mon quotidien; ils s’escriment donc à me faire comprendre que mieux vaudrait se fondre dans une normalité plus rassurante, qu’il faudrait rencontrer du monde, beaucoup de monde, sortir du moulin, ils m’invitent alors.
Parfois je viens, parfois j’essaie. Mais ces jours-ci j’ai passé lors d’une de ces invitations, dix minutes d’une grande richesse et profondeur avec monsieur Jean. Au « Casouau » -le jardin dans ma langue- mais la maisonnées « dans son sens le plus large » m’a-t-il précisé .
On l’appelle "papi", passe bien entendu pour ses petits enfants, -qui,  bien que grands aujourd’hui l’ont toujours appelé de la sorte-  mais les autres, innombrables gamins de 40 ans à ces yeux, eh bien ils le nomment "papi", lui parlent fort et un peu complaisamment.

Je vous assure qu’il entend tout, (même si parfois...il fait mine de ne pas tout entendre, ou tout comprendre) ....cet ancien normalien sait ne pas tout savoir.

Il m’a appris beaucoup sur le catalan, sa langue maternelle, il en parle sans chauvinisme et connaît bien l’histoire de sa langue la vraie,  pas celle que l’on a inventée pour des raisons politiques, "le catalan a des racines languedocienne" dit-il simplement.

Et lorsque,  ébauchant l’un l’autre une discussion,  lui en catalan moi en gascon, je lui explique que le Gascon a des racines Ibériques tout comme le Basque et que, ce dernier n’ayant que très peu été latinisé il est resté différent, atypique et original.

Le Gascon  influencé par le latin des romains s’est modifié au point que beaucoup l’on confondu avec une langue occitane, ce qu’il n’est pas,  et pour cause,  ses racines sont ailleurs.
Nous dissertions de cela et de quelques autres choses; il me remercia de lui avoir appris quelque chose, se lamenta que cette belle région qui l’accueille depuis plusieurs années déjà, apprenne à ses enfants l’occitan qui n’est pas leur langue, mais c’est comme ça…

Merci monsieur Jean et que la vie fasse que je sois encore invité une fois ou deux pour partager avec vous.

 

Au fait il va de soit que cela était dans un chai, au milieu des cuves et des barriques, un verre à la main....

Repost 0
Published by moulindelaumet.caviste.vin.armagnac.chambre.dhote. - dans La dégustation du jour
commenter cet article
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 17:29
      Ben j'ai soif, ce sera une bière! Cruzcampo 1904 Pilsen

     Je suis à Séville calle Bétis, face à la Maestranza, seul assis à une des tables en plastique de "Los Chorritos" je mange à pleine main des anchoies frites à l'huile d'olive, il y a du Brel dans cela!
   Les dernier rayons de soleil de l'après midi tombent sur la façade aux gros yeux de la porte du prince. J'attends fébrile l'ouverture de ce bar dans lequel personne ne va. Personne!

    Que c'est bon cette musique arabe, et cette amertume, j'ai la sensation que toutes les courdouanes du monde m'ont quittées.

   En fait, face à mon écran devant la fenêtre du moulin de Laumet j'écris devant le canal quasi asséché il fait froid Séville est loin très loin.


à demain.
Repost 0
Published by moulindelaumet.caviste.vin.armagnac.chambre.dhote. - dans La dégustation du jour
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de moulindelaumet.caviste.vin.armagnac.chambre.hote.gers.over-blog.com
  • Le blog de moulindelaumet.caviste.vin.armagnac.chambre.hote.gers.over-blog.com
  • : Le blog du moulin de Laumet, cave à vins et armagnacs à Vic-Fezensac Gers. Propose aussi des chambres d'hôtes, une table d'hôtes. Des séjours à thèmes, dégustations, cours d'œnologie.
  • Contact

Recherche

Archives

Liens